Limiter sa production de déchets au moment des fêtes

Noël, les paquets et la décoration qui vont avec, c’est bien joli tout ça mais d’un point de vue écologique cela représente surtout une montagne de déchet. Alors comment concilier esprit de fêtes, esthétisme et conscience écolo simplement? J’y ai réfléchi car cette année, un des repas de Noël (sur trois, on s’en sort bien car d’habitude il y en a cinq!) aura lieu chez nous et j’avais à cœur de concilier les deux. Avec deux enfants en bas âge à plein temps et peu de temps à consacrer à des choses à fabriquer j’ai cherché des solutions esthétiques, écolos ET simple à mettre en œuvre.

1. Laisser de côté le papier cadeau

Oui, c’est chouette de faire de jolis paquets. Oui, c’est chouette de déballer un paquet que l’on sache ou non ce qu’il contient. Mais soyons honnêtes, ces jolis emballages et les ressources gaspillées mobilisées pour sa confection finissent aux oubliettes et à la poubelle dès le cadeau découvert. Si comme moi, cela vous pose un problème, il y a des alternatives durables pour allier écologie et plaisir d’offrir/déballer. Je sais que le papier cadeau se recycle mais je pends en considération le fait que le recyclage est un gros consommateur d’énergie alors je préfère opter pour le zéro déchet quand il est à ma portée.

L’emballage en tissu (3 options)

A l’image des sacs à vrac pour les courses, les sacs à cadeaux en tissus sont une bonne alternative aux emballages en papier. On peut les acheter tout fait ou les confectionner soi-même. C’est nettement plus rentable et très rapide. Chez nous, ces sacs sont réservés juste pour nous 4 (mon mari, nos enfants et moi) car cela me met mal à l’aise de demander à tata Monique de nous rendre le sac qui aura servi à emballer son cadeau… Envie de tissu pour emballer des cadeaux mais pas le temps/l’envie de sortir la machine à coudre ou le ruban thermocollant? Il suffit de prendre un simple carré de tissu sans ourlet ni rien (pas besoin, c’est juste pour faire joli quelques minutes sous le sapin hein…) et d’emballer les cadeaux dedans en faisant un joli nœud ou opter pour une taie d’oreiller et un joli ruban pour l’ajuster si besoin.

Chez nous, il y a des cadeaux qui n’entreront pas dans nos sacs à cadeaux alors j’opterai pour l’option carré de tissu que je garderai pour les années suivantes sauf si j’en ai besoin pour une cousette. Vive la récup’ !

Kimono Furoshiki 2.jpg

Du papier de récup’

En parlant de récup’, récemment, j’ai reçu quelques un colis dont le contenu était calé par du papier recyclé brut. Au lieu de le jeter, j’ai choisi de m’en servir pour emballer les cadeaux de la famille un poil plus élargie. J’ai gardé aussi les cartons : un coup de peinture et hop, il n’y a plus qu’à refermer !

2. Le bolduc

J’ai appris récemment le nom du ruban dont on se sert communément pour égayer les paquets (!) et j’ai aussi retenu qu’il n’est pas recyclable. Du coup, j’ai choisi de m’en passer purement et simplement. Je l’ai remplacé par de la ficelle en jute qui, elle, est compostable. Sur mes paquets en papier recyclé brut de pomme, j’adore l’effet produit !

3. Les étiquettes sur les paquets

Sans vouloir froisser qui que ce soit : je ne leur trouve aucun intérêt. Si l’emballage est en papier, j’écris le prénom du destinataire discrètement sous le paquet avec un bon vieux stylo et pour les emballages en tissu, un feutre lavable emprunté à mes enfants fera le travail.

4. La décoration de table

Est ce qu’il y a près de chez vous un parc, une voie verte ou un bout de forêt? Si oui, il y a des chances pour que vous y trouviez de quoi décorer joliment votre table pour les fêtes et pour pas un rond (ceux-là mieux vaut les utiliser pour (se) faire plaisir). Voici quelques idées :

– Des branches : de houx, de conifère ou de n’importe quel arbre d’ailleurs, à laisser nues ou à habiller avec quelques boules qui n’auront pas servies à décorer le sapin par exemple
– Des brindilles à rassembler en fagots en guise marques-places par exemple
– Des pommes de pin
– Des cailloux sur lesquels dessiner des motifs de circonstance ou écrire des vœux
– De la mousse
– De belles feuilles mortes à rassembler en petits bouquets ou à disperser sur la table peintes ou naturelles.

Il y a aussi des choses à utiliser dans la cuisine pour apporter des détails et de la couleur:

– Des pommes
– Des oranges habillées de clous de girofle
– Des rondelles d’agrumes séchées
– Des bâtons de cannelle
– Des sablés décorés disposés tels quels sur la nappe ou enfilés sur une ficelle ou un ruban telle une guirlande gourmande.

food-3021155_640.jpg

5. Les cadeaux eux-mêmes

Limiter l’impact écologique des cadeaux que nous offrons/recevons est possible. Acheter d’occasion permet de limiter la production d’emballages ainsi que les déchets indirects générés lors de la production des objets. C’est donc une bonne option bien que je ne l’ai pas encore adoptée. Pourquoi vanter cette alternative et ne pas l’adopter? Parce que mon mari et les membres de notre entourage à qui nous offrons des cadeaux considèrent que ces derniers doivent être neufs pour que le geste ait une valeur. Alors si au quotidien j’arrive au compte goutte à faire entrer des objets d’occasions dans ma maison, j’accepte que chacun avance à son rythme et je préfère voir le verre à moitié plein et considérer les déchets évités que les déchets générés.

Les cadeaux immatériels, les expériences, me semblent la meilleure option pour limiter la production de déchets à Noël… A condition de ne pas sur-emballer le mail / le bon / l’invitation / le ticket ou autre et que ça fasse plaisir bien entendu.

Et vous, est ce que vous envisagez de concilier esprit de Noël et écologie? De quelle.s manière.s ?

Image furoshiki : http://www.littlejapanmama.com/2012/05/kimono-red-furoshiki.html

Publicités

2 réflexions sur « Limiter sa production de déchets au moment des fêtes »

  1. Coucou, super article c’est vrai que les étiquette ne serve pas a grand chose, et j’adore emballer mes cadeaux dans du papier journal ou dans du tissus.
    Pour l’emballage en tissus, la tradition dit qu’il faut emballer un cadeau pour la personne en retour, ce que je fais chaque noel avec ma mamie 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s